2023 – Saint-Julien-du-Sault – Gymnase

GYMNASE SAINT JULIEN DU SAULT – 2023

CARACTÉRISTIQUES

Maîtrise d’ouvrage Commune de Saint-Julien-du-Sault

Type Construction neuve

Surface 1917m² + 3133m² (aménagements extérieurs)

Montant 4 988 300€ HT

Phase Concours

Equipe RHB architectes (mandataire), VG&L (co-traitant), CHEMINS INDIENS, M2I, E+C, EUROELEC,
EVP, DB SILENCE

Performance énergétique RT 2012 + E4C1

Programme Gymnase (44x22m), tribunes (250 places assises), salle d’expression libre (12x22m), hall d’accueil, bureau arbitre, infirmerie, vestiaires, douches, locaux rangement, locaux techniques

La construction du futur gymnase de Saint Julien du Sault répond à un besoin de renouvellement du parc sportif vieillissant de la commune. Le choix de son positionnement se veut en cohérence avec les ambitions de la ville, et le schéma directeur de la nouvelle urbanité projetée sur le site du Champ Tortu. Le projet est guidé par la recherche d’une intégration discrète et harmonieuse dans son environnement. Le site se démarque par son potentiel paysage remarquable. Sa topographie en pente permet un jeu de déclivité avec le projet, ancrant dernier dans le paysage. Le nouvel équipement occupe un volume parallélépipédique simple, qui se fond dans son paysage plus sauvage et généreusement végétalisé. L’émergence bâtie affirme sa présence, laquelle participe activement à l’identité du gymnase ainsi qu’à sa lisibilité. Le volume est divisé en trois strates, qui profitent de traitements distincts au profit d’une lecture riche de l’ensemble. La première strate se démarque en tant que socle minéral, dont la massivité entre directement en contact avec la déclivité. La strate intermédiaire est entièrement vitrée. Par sa transparence complète, elle détache le projet du sol ; mettant ainsi le volume supérieur comme en lévitation au-dessus du paysage. La strate supérieure se démarque par un traitement mettant en valeur le choix de matériaux bio-sourcés. Ses éléments verticaux de bardage bois prégrisé en faux claire-voie rythment et élancent le gymnase. Ce dernier niveau coiffe le volume et affirme son identité, au profit d’un rayonnement de l’équipement à l’échelle du site.

2023 – Strasbourg – Groupe scolaire Eléonore

EXTENSION ET RESTRUCTURATION DU GROUPE SCOLAIRE ELEONORE  STRASBOURG – 2023

CARACTERISTIQUES

Phase Concours | Extension et construction du groupe scolaire Eléonore

MOA Eurométrople de Strasbourg

Equipe de MOE RHB architectes, Aubry Lieutier (co-traitant), OTE, OTELIO, ESSE, LINDER 

Programme Construction d’un restaurant scolaire, extension et restructuration des 2 écoles maternelles et de l’école élémentaire.

Surface 5 544 m² SU + 6 519 m² d’aménagements et équipements extérieurs

Budget 16 232 044 € HT

Le groupe scolaire Eléonore se situe dans le quartier d’Hautepierre à Strasbourg. Son renouveau a été imaginé et conçu comme une collection d’espaces singuliers qui se succèdent  au cours de la journée des enfants – petits et grands. Ces espaces sont positionnés selon les logiques de fonctionnement des différents éléments de programme et leurs architectures les caractérisent selon leurs nécessitées d’usages.

Le fonctionnement du quartier d’Hautepierre en mailles confère à l’école et à ses abords une place centrale et privilégiée. L’école agit comme un poumon verdoyant au cœur de la maille, fabricant des couloirs de biodiversité dans le quartier. La mise en valeur du patrimoine bâti existant avec des matériaux durables et bio-sourcés propose une nouvelle lecture, plus claire,  du site et de ses usages.

Les espaces en rdc des maternelles sont orientés vers des espaces extérieurs protecteurs, ceinturés de végétation. La réutilisation des matériaux existant en gabions constitue l’épaisseur qui entoure et protège les écoles. La minéralité rustique de ces éléments, partiellement végétalisés, apporte un contraste avec la rigueur actuelle des constructions.

L’étage des maternelles, à l’opposé de leur rdc, est plus léger (à l’étage la protection n’est plus nécessaire) et se fond dans la cime des arbres. L’effet cabane est réel pour un dépaysement quotidien !

Les locaux partagés sont soit principalement scolaires et périscolaires (ateliers d’activités et salle polyvalente) et orientés vers la cour élémentaire, soit ouverts à tous (salle d’évolution) et orientés sur le mail.

 

 

2023 – Joinville -Ecole élémentaire Parangon

EXTENSION DE L’ECOLE ELEMENTAIRE PARAGON JOINVILLE-LE-PONT – 2023

CARACTERISTIQUES

Phase Concours

MOA Mairie de Joinville-le-Pont

Equipe de MOE

  • rhb | architectes (architecte mandataire)
  • VGL (architecte co-traitant)
  • ECO + CONSTRUIRE (BET Economie)
  • O2P (BET OPC)
  • CAPEM INGENIERIE (BET Structure)
  • SOLARES BAUEN (BET Fluides, SSI, HQE)
  • ESP (BET Acoustique, luminosité)
  • ES SERVICES ENERGETIQUES (BET cuisiniste, ergonomie)

Programme Création de 5 salles de classe élementaire, d’une salle polyvalente et de locaux de services. Restructuration et agrandissement de l’existant : pôle administratif, périscolaire, réfectoire, cuisine, locaux de stockage, infirmerie, locaux techniques, préau

Surface 2478m²

Budget 2 738 500 € HT

L’école élémentaire Parangon se situe à Joinville-le-Pont, aux abords du château Parangon (monument historique inscrits). De ce fait, la ligne architecturale du projet se doit d’être maitrisée pour respecter l’identité du bâti existant et l’équilibre paysager avec le château.

Par sa volumétrie, sa ligne de ciel, ses lignes horizontales, ses matériaux et ses teintes, le projet prolonge les qualités architecturales du bâtiment existant : simplicité, discrétion et générosité. Le traitement du bois teinté dialogue avec les menuiseries de couleur rouge foncé côté parc et brune côté cour. Il assure une stabilité dans le temps de l’ouvrage et offre au site un cadre pédagogique intime et chaleureux.

L’école se développe sur deux niveaux pour une fonctionnalité optimale. Les volumes sont généreux, et leurs usages lisibles. A l’étage, les classes disposent d’une double orientation assurant le bon éclairement naturel et une ventilation traversante, donc un confort en toute saison.

Pour respecter l’objectif de planning de livraison et prendre en compte les contraintes de réalisation du chantier en site occupé, le projet s’implante de manière stratégique pour limiter les risques de dérapage du planning liés à des complexités techniques, fonctionnelles et humaines évitables.

2022 – Gennevilliers – Groupe scolaire de la ZAC des Chanteraines

GROUPE SCOLAIRE DE LA ZAC DES CHANTERAINES GENNEVILLIERS – 2022

 

Maîtrise d’ouvrage : Commune Gennevilliers

Type : Construction du groupe scolaire de la ZAC des Chanteraines

Surface : 5 901 m² SU + 3 500 m² d’aménagements extérieurs

Montant : 21 479 750€ HT

Phase : Concours

Equipe : COSA (architecte mandataire), RHB | architectes (architecte associé), POLLEN, SERUE, EXECO, SYLVA, NICOLAS, LOLLIER, LAMOUREUX

Missions : Mission de base, EXE, OPC

Performance énergétique : RE2020

Programme : Ecole maternelle, école élémentaire, restauration scolaire, centre de loisir maternel maison de l’enfance, gymnase
 

2022 – Illzach – Construction d’une cité des sports à Illzach

CONSTRUCTION D’UNE CITE DES SPORTS ILLZACH – 2022

Phase Concours | Construction d’une cité des sports à Illzach

MOA Commune d’Illzach

Equipe de MOE RHB, SERUE, E2, SIB, SERAT, LOLLIER, DB SILENCE, ID

Programme Création d’une cité des sports Phase 01 : salle de sport COSEC avec mur d’escalade, salle annexes à la salle de gymnastique existante, vestiaires, salle tennis de table, zone mutualisée, salle escrime associations, rangements Phase 02 : grande salle – espace de compétition multisports, tribunes,  vestiaires, club-house, zone bar-comptoir-billetterie sur hall, salle des associations, aménagement extérieur , parvis

Surface 5 438,18 m² SDP

Budget 6 697 600 € HT (Phase 1), 5 846 000 € HT (Phase 2)

La nouvelle Cité des sports d’Illzach redonne une certaine cohérence au complexe sportif dans lequel elle s’inscrit. De par une implantation stratégique vis-à-vis de l’existant, elle libère de larges perspectives à travers deux axes structurant et permet au site de conserver une certaine porosité et une lecture facilitée des activités sportives. La Cité des Sports d’Illzach rassemble et fédère autour du sport, depuis son parvis, largement végétalisé, jusqu’en son cœur et le foyer central desservant l’ensemble du programme.

Un socle largement ouvert sur l’environnement proche, permet de favoriser les interactions entre sportifs et passants. Le traitement des plateaux sportifs assure quant à lui une bonne pratique des différents sports et favorise le confort des usagers de par une lumière homogène. Les 3 salles de sports se distinguent  à travers un travail des ambiances et la recherche d’une cohérence entre l’usage et la structure permettant de répondre aux activités de loisirs comme à la compétition de haut niveau.

A travers des choix constructifs, matériels et formels, le projet mêle robustesse et pérennité avec une certaine résilience environnementale. Quand les charpentes bois favorisent une optimisation du bilan carbone, le béton apporte au socle une certaine pérennité et des possibilités d’extension en surélévation. La volumétrie, ses débords de toiture et ses hauts jours permettent de leur côté une gestion thermique contrôlée et intelligente.